Comment reconnaitre un vrai bol chantant tibétain?

Souvent appelé bol chantant tibétain ou bol chantant himalayen par les occidentaux, le bol sonore a été utilisé dans les pratiques bouddhistes et taoïstes à des fins de méditation. Il s’agit de bols à partir de métaux de cloche qui lorsque sont frappés avec un maillet produisent des sons apaisants.

Bien qu’ils soient le plus souvent associés aux traditions spirituelles orientales, les recherches indiquent que les bols chantants tibétains ont un impact positif sur la santé, même dans la mesure où ils favorisent la guérison de diverses maladies. Dans les temps modernes, ces instruments ont gagné en popularité en raison du seuil public abaissé en termes de réceptivité à la médecine alternative et aux pratiques spirituelles du nouvel âge

Les bienfaits du bol chantant tibétain

La thérapie sonore est une méthode populaire de médecine alternative qui a une efficacité fondée sur des preuves dans le traitement d’une multitude de maladies. Et les bols chantants tibétains sont une forme de thérapie sonore particulièrement intéressante. Parmi les bienfaits du bol chantant, on cite, mais sans s’y limiter ;

  • Il aide à abaisser la tension artérielle
  • traite les troubles neurologiques
  • améliore le sommeil
  • aide à traiter la maladie de Parkinson
  • aide à lutter contre la douleur chronique et l’hypertension artérielle
  • réduit la douleur,
  • apaise les troubles mentaux
  • aide à soulager l’anxiété, le stress, la dépression, les troubles de l’humeur et les troubles du développement.

Étant donné que de nombreuses maladies surviennent ou s’aggravent en raison du stress, il s’agit d’une implication majeure dans la justification d’une utilisation plus répandue de la thérapie sonore.
En plus de traiter les maux, la thérapie sonore peut également être utilisée pour promouvoir le bien-être physique et mental général.

L’histoire du bol chantant tibétain

Les bols chantants tibétains remontent à plus de 2000 ans. À l’origine martelé à la main, chaque bol était unique dans ses tons et son. Les bols chantants ont été utilisés pour faciliter la méditation, la pratique religieuse, la relaxation et la guérison. Ils ont été trouvés principalement au Tibet, en Inde et au Népal, mais aussi au Japon, en Corée, en Chine et en Mongolie.

Il existe une association commune entre les bols chantants et le bouddhisme, mais l’utilisation des bols chantants est antérieure au bouddhisme. Les premiers bols chantants auraient été fabriqués en Mésopotamie il y a plus de 5000 ans, ce qui en fait l’un des plus anciens artisanats de l’histoire de l’humanité. La légende raconte que pendant le processus de martelage des bols, les moines chantent des prières qui sont incorporées dans les bols.

Le bol chantant tibétain et les sept métaux planétaires

Un mythe qui circule est que les bols tibétains contiennent sept métaux sacrés. L’idée vient des sept métaux sacrés de la région ; or, argent, cuivre, étain, fer, plomb et mercure. Beaucoup ont affirmé que les bols sont entièrement produits à partir du martelage, alors qu’en fait la plupart des bols modernes sont tournés sur un tour avant le martelage, ou qu’ils sont produits à partir d’un moulage.

Il existe certains critères à suivre pour pouvoir identifier les véritables bols tibétains :

Matériel

Comme on l’a mentionné auparavant, on pense que les bols chantants tibétains sont faits de 7 métaux différents grâce auxquels le son produit a des effets apaisants. Cependant, la majorité des bols chantants modernes sont en laiton et en bronze. Ceux qui sont faits en laiton sont plus brillants et ont l’air neuf, alors que ceux qui sont en bronze sont plus semblables aux anciens bols étant qu’ils subissent le même processus de martelage. Dans ce cas, vous devez remarquer d’autres facteurs car ils sonnent identiques aux anciens.

Son

Chaque bol chantant à son propre chant. Mais, les sons des anciens bols tibétains sont différents de ceux des autres bols chantants plus modernes. Il faut savoir que le bol qui produit les sons les plus beaux, durables et vibrants sont les véritables bols chantants antiques.

Caractéristiques spéciales

Les bols chantants ayant des caractéristiques spéciales ont plus de chances d’être anciens. Certaines des caractéristiques sont la saillie phallique au centre du bol Lingam, la forme du bol mendiant du Mani, le piédestal d’un Naga, etc. Ces types de bols ne sont pas fabriqués de nos jours.

Décoration sur le bol

Les bols chantants antiques sont souvent avec des dessins simples ou sans dessins. Les plus anciens peuvent présenter des caractéristiques décoratives plus sophistiquées à l’intérieur et à l’extérieur.

Signes d’usure réelle ou de taches

On pense que les bols chantants antiques étaient utilisés depuis des siècles à des fins divers ; récipients de stockage, bols de mendicité, buts de méditation, etc. Leur utilisation massive fait par conséquent disparaitre les marques ou décorations qui se trouvent à l’intérieur et à l’extérieur de ces bols.

Ainsi, si le bol était utilisé à des fins ménagères, en raison du nettoyage vigoureux, vous devez remarquer une douceur et une propreté autour du bord et à l’intérieur du bol. Si le bol était utilisé à des fins de méditation, vous devez remarquer que les motifs décoratifs du bord et des lèvres du bol sont effacés. Ces signes suggèrent définitivement que le bol datait du passé. Mais ça n’empêche que d’autres facteurs doivent être pris en compte pour s’assurer qu’il est ancien.

Comment utiliser un bol chantant tibétain ?

Pour profiter des bienfait d’un bol chantant, il suffit de frapper doucement le bol avec un maillet, puis faire le tour du bol avec différentes quantités de pression et de vitesse pour faire varier les sons. La guérison des bols sonores fonctionne lorsque les bols sont joués pour susciter des sons prolongés qui émettent des fréquences vibratoires variables pouvant induire un état méditatif.

Une fois dans un état méditatif, les niveaux de stress sont réduits, ce qui peut améliorer les niveaux d’hormones, la pression artérielle et même la glycémie. Les bols chantants peuvent également être remplis d’eau pendant qu’ils sont joués. L’ajout d’eau change également la note du bol chantant. Rempli d’eau, un bol est plus difficile à vibrer qu’avec de l’air à l’intérieur.

(9)